Les différences existant entre les statistiques des différents outils utilisés par les équipes marketing est une problématique historique du digital, commune à l'ensemble des secteurs (e-commerce, médias, ...). Cela concerne toutes les équipes utilisant des outils de différentes natures (acquisition, marketing, mesure, vente) pour piloter leur stratégie. C'est également le cas pour le secteur des médias.

Face à cette problématique, 3 questions importantes se posent pour vous :

  • Quelles sont les statistiques qui diffèrent entre le dashboard de Poool Access et mon outil de mesure ? 
  • Pourquoi existe-t-il de telles différences ?
  • Et donc, quelles statistiques prendre en compte pour prendre mes décisions ?

J'observe des différences entre le nombre de users / utilisateurs / visiteurs uniques dans mon outil de mesure et le dashboard Poool Access.

Cette différence est bien existante et peut être assez importante entre votre outil de mesure et le dashboard de Poool Access. De manière générale, on observera toujours des différences dans la comptabilisation du nombre d'utilisateurs entre deux solutions de mesure comme par exemple Google Analytics et AT Internet. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que la définition et la comptabilisation d'un utilisateur va être propre à chaque solution.

Sur Google Analytics par exemple, un visiteur unique désigne un seul et unique internaute qui a visité votre site pendant une période donnée. Les visiteurs uniques sont déterminés par les cookies. La définition "d'un seul et unique internaute" est donc soumise aux limites technologiques des cookies. Par conséquent, si quelqu'un change de navigateur, passe en navigation privée ou supprime ses cookies, et qu'il navigue à nouveau sur le site, il sera alors considéré comme un nouvel utilisateur.

Cette logique peut s'étendre : Poool permet par exemple d'associer votre propre identifiant utilisateur à un utilisateur Poool, ce qui rend possible le fait de retrouver l'utilisateur cross-device ou sur différents navigateurs.

Ce sont ces ensembles de raisons qui créent in fine des différences plus ou moins importantes de statistiques entre les outils.

D'autres cas de figure sont à prendre en compte :

  • Les différences sur le nombre de visiteurs uniques entre Poool Access et votre outil de mesure va aussi dépendre de la façon dont a été implémenté votre script sur votre site. Si votre script analytics est intégré sur toutes les pages du site, et que le script de tracking Poool est intégré sur toutes les pages sauf la homepage, alors, si un utilisateur visite uniquement la homepage, il sera comptabilisé dans votre outil de mesure mais pas dans Poool Access. C'est aussi vrai pour des différences entre 2 outils de mesure.
  • Le nombre de visiteurs uniques va aussi dépendre du blocage d'un des deux deux scripts par les adblockers. Si le script de tracking de Poool Access est intégré en "dur" sur votre site, mais que votre script analytics est intégré via Google Tag Manager, alors l'ensemble des utilisateurs arrivant avec uBlock sur votre site seront comptabilisés dans Poool Access mais pas dans votre outil d'analytics. L'inverse est également vrai.
  • Lorsque l’utilisateur refuse de donner son consentement manuellement ou automatiquement  (via des extensions de ce type), l’utilisateur ne sera pas comptabilisé dans Poool Access alors qu'il pourra être comptabilisé par exemple dans AT Internet, pour qui les règles de consentement sont différentes. Le résultat est le même si le consentement est donné à un outil et pas un autre.
  • Dernière possibilité, l'ordre d'appel du script dans la page. L'outil d'analytics est généralement appelé dans le header, ce qui n'est pas toujours le cas pour le script de Poool Access. Conséquence, en fonction de la connexion de l'utilisateur et du temps de chargement de la page, le script analytics peut être appelé sans que ce soit le cas du script Poool Access, notamment dans le cas où l'utilisateur quitte la page au bout de 2 secondes par exemple.

Quelles statistiques prendre en compte ?
Dans ce cas précis, il est difficile de dire quelle solution sera la plus proche de la réalité car cela dépend de beaucoup de facteurs, et surtout de la façon dont votre équipe souhaite comptabiliser un utilisateur. Chez Poool, on vote plutôt pour prendre en compte les chiffres de la solution d'analytics qui, dans une grande partie des cas, est intégrée de manière plus fine et complète que le script de Poool Access.


J'observe des différences sur les actions paywall effectuées (clic, déblocage, ...) entre mon outil de mesure et le dashboard de Poool Access.

Il peut arriver que vous souhaitiez tracker le comportement de vos utilisateurs avec votre paywall et faire remonter ces informations dans vos outils de mesure. Dans ce cas, il est possible que vous ayez utilisé 1 de ces 3 méthodes pour le faire :

1 - Intégration d'éléments de tracking dans les URLs

2 - Envoi d'évènements de Poool Acess à votre outil de mesure fait par vos soins.

3 - Envoi d'évènement Poool à GA automatique en rajoutant une ligne dans config de Poool Access

Quelle que soit la méthode utilisée, différentes raisons peuvent expliquer des différences de statistiques d'actions (clics) entre Poool et votre outil de mesure :

  • Vous avez intégré les éléments de tracking via URL uniquement pour certaines actions et certains parcours. Poool de son côté va tracker l'ensemble des comportements.
  • Vous avez effectué l'envoi d'évènements de Poool à votre outil de mesure manuellement mais celui-ci n'est pas bien configuré
  • L'envoi d'évènements automatiques via Poool peut être bloqué si Poool est intégré via GTM et que l'utilisateur utilise uBlock par exemple

Quelles statistiques prendre en compte ?
Dans ce cas précis, les résultats affichés par la solution Poool Access seront les plus proches de la réalité car l'ensemble des actions sont effectuées au sein de l'environnement de Poool. De manière générale, vous observerez souvent plus de conversions dans votre outil de mesure que dans Poool.

J'observe des différences entre les conversions mon back-office et le dashboard de Poool Access.

Le tracking de la conversion pour les médias est un enjeu relativement nouveau. Pour autant, c'est un enjeu dans le e-commerce depuis plusieurs années, et les différences de statistiques entre les outils des équipes marketing reste une problématique toujours présente. Alors, comment expliquer ces différences ?

Dans la majorité des cas, votre outil de gestion d'abonnement est directement lié à vos différentes solutions de paiement. Par conséquent, dès lors qu'un utilisateur prend un abonnement et que son paiement est validé, vous avez une nouvelle commande dans votre back-office ainsi qu'un nouvel utilisateur abonné. Cet envoi d'information est géré côté serveur.

Le tracking de la conversion pour une solution comme Poool Access est effectué en injectant un script de tracking sur la page de confirmation de commande. Dès lors, lorsque l'utilisateur valide sa commande et arrive automatiquement sur la page de confirmation de commande, une information de conversion est envoyée à Poool, et cette donnée est disponible 24H plus tard dans votre dashboard Poool.
Cet envoi d'information est géré côté navigateur. Cependant, plusieurs cas de figure peuvent expliquer cette différence :

  • Le script Poool n'est pas correctement intégré. Par exemple, le send "page-view" n'est pas injecté après l'évènement de conversion.
  • Après une commande via un moyen de paiement, l'utilisateur n'est pas redirigé automatiquement vers la page de confirmation de commande, et donc le script n'est jamais appelé.
  • Ou enfin dernier cas, l'utilisateur est bien redirigé vers la page de confirmation de commande, mais l'utilisateur possède uBlock et le script de conversion de Poool est intégré via GTM. Dans ce cas, uBlock bloquera l'ensemble des appels effectués via GTM, et donc la confirmation de commande ne remontera pas dans GTM.

Quelles statistiques prendre en compte ?
Dans ce cas précis, il est toujours préférable de suivre les données de votre back-office d'abonnement ou e-commerce, car ce sont les données les plus proches de la réalité.


En conclusion, il existe et existera toujours des différences entre vos différents outils de mesure. C'est vrai pour les données de Poool Access, mais c'est également vrai pour l'ensemble de vos outils de mesure. Lorsque vous observez des différences, vous pouvez vous demander :

  • si ces différences sont normales ou anormales 
  • si ces différences sont importantes ou non
  • quel sera le meilleur outil pour mesurer une statistique et prendre une décision

Si vous avez un doute, contactez nous à l'adresse support@poool.tech !

Avez-vous trouvé votre réponse?